La SGR-SSR

La radiologie dans l’enseignement et la formation postgraduée en Suisse:
les 50 premières années

A ses débuts, le champ de la radiologie se limitait au radiodiagnostic et à la radiothérapie. Il s’est par la suite élargi avec l’apparition de la médecine nucléaire et de nouvelles formes de radiothérapie au milieu du XXe siècle.
1926-1928Premières chaires extraordinaires de radiologie médicale en Suisse:
– Alfred Rosselet (Université de Lausanne, 1926)
– Max Lüdin (Université de Bâle, 1927)
– Hans-Rudolf Schinz (Université de Zurich, 1928)
1932Création du titre de spécialiste en radiologie (diagnostic et thérapie, sur trois ans).
1934La radiologie devient l’une des disciplines enseignées durant les études fédérales de médecine.
1935Première chaire de radiologie médicale (René Gilbert, Université de Genève).
1939Allongement de la durée de la formation postgraduée à quatre ans.
1963Les examens fédéraux de médecine intègrent un examen de radiologie.

La radiologie dans l’enseignement et la formation postgraduée en Suisse:
depuis 1963

Les progrès réalisés en matière de techniques d’imagerie et de radiothérapie ne cessent d’accroître la masse des connaissances, d’où un allongement constant de la durée de la formation postgraduée. Cela a finalement conduit à un éclatement en trois disciplines distinctes:
– radiologie
– médecine nucléaire
– radio-oncologie

La SSRMN pose les jalons d’une formation postgraduée de qualité.

1964Le nouvel intitulé du titre est «Spécialiste en radiologie et médecine nucléaire» (cinq ans).
1967Allongement de la durée de la formation postgraduée à six ans.
1977La SSRMN est la première société médicale suisse à organiser des examens facultatifs.
1979Le nouvel intitulé du titre est «Spécialiste FMH en radiologie médicale, spécialité radiodiagnostic» (quatre années de formation spécifique + 1). Il subsiste un tronc commun en médecine nucléaire et radio-oncologie.
1987La réussite au 1er et au 2e examen partiel devient obligatoire pour obtenir le diplôme FMH de spécialiste en radiologie médicale.
2001Création du titre fédéral de «Spécialiste en radiologie» (cinq années de formation spécifique + 1), et de titres distincts pour la médecine nucléaire et la radio-oncologie, avec la disparition du tronc commun.
2009La durée de la formation postgraduée pour l’obtention du titre de spécialiste en radiologie est ramenée à cinq ans, pour s’aligner sur la plupart des pays européens.
2010Dans le cadre de la réforme de l’enseignement supérieur (processus de Bologne), l’enseignement de la radiologie est défini par les programmes de Master des différentes facultés. La radiologie est de plus en plus intégrée comme une discipline transversale, également à l’examen fédéral.